Developed by Ext-Joom.com

Image associée
L’exécutif a mis son veto à une augmentation de 10 % en 2019. Avec la révision constitutionnelle, le nombre de conseillers sera réduit de 233 à 155.

 

Dominique Phillipini, président de la Commission Théodule, est furieux. Interrogé par notre journal, il déplore : « Notre Commission joue un rôle très important de conseil et de prospective. Nous allons devoir nos séparer de certains de nos meilleurs experts. La qualité de nos publications, si essentielles pour les décideurs politiques, risque de s'en ressentir. » Cependant, il n'accuse personne dans le gouvernement, n'oubliant pas qu'une petite colère de Bruno Le Maire ou de Gérald Darmanin pourrait lui coûter son poste grassement payé.

Rappelons à quoi sert la CT. Elle a son siège dans un magnifique hôtel particulier à proximité du Louvre, et ses salons de réception luxueux sont un ravissement pour les journalistes et les hommes politiques qui s'y rendent. Les réunions où les membres de la CT, les journalistes et politiciens flattent mutuellement leurs ego, sont d'une délicatesse exquise pour les heureux élus. Les membres de notre rédaction ont la chance d'y être régulièrement invités.
Ce petit cercle se renvoie régulièrement l'ascenseur : un homme politique, un journaliste ou un universitaire qui a su rendre service au pouvoir est promu conseiller à la CT, où il profite d'un salaire mirobolant et d'un cadre de travail prestigieux. Ces obligés concoctent ensuite des rapports qui flattent les hommes politiques qui les ont promus à la Commission. Ainsi, ils ont un matériau de choix pour vanter leurs réalisations devant les électeurs.

C'est pourquoi, à la rédaction de l'IMmonde, nous sommes préoccupés par la baisse des moyens alloués à cette commission si essentielle. Notre directeur de la rédaction comptait y obtenir un poste, son ambition risque d'être compromise. Une CT plus réduite signifie aussi un réseau de trafic d'influence plus étroit, qui nous procurera forcément moins d'avantages. Pour toutes ces raisons, il est urgent que le gouvernement revoie sa copie, et qu'il comprenne qu'en agissant ainsi, il fait fausse route.

Comments powered by CComment