Developed by Ext-Joom.com

Kim jong un and Emmanuel Macron

Le dirigeant suprême de Corée du Nord apporte un soutien bienvenu à notre président de la République, aux prises avec un soulèvement de masse du peuple français. « Tiens bon camarade, le Parti du Travail de Corée approuve la transition écologique et solidaire, en tout point conforme à la doctrine socialiste ».

 

C'est par le canal habituel aux grandes déclarations que le leader nord-coréen s'est adressé à notre président de la République, à savoir la chaîne de télévision d'Etat, où la présentatrice vedette a annoncé son soutien sans faille « à [son] ami Emmanuel Macron, le grand leader du peuple français, dans son combat contre les forces impérialistes et fascistes hostiles au progrès ». Il souhaite aider « un pays frère dans le projet d'édification d'une société socialiste, en pointe tant dans la défense de la liberté d'expression que dans le domaine de la collectivisation des ressources, à l'image de la République Populaire Démocratique de Corée ».

De plus, le dirigeant suprême a proposé une aide humaine et logistique au président de la République dans son combat contre les forces réactionnaires. Il aimerait lui envoyer notamment « des membres des forces d'élite de l'Armée populaire de Corée », et même lui livrer « quelques unes de ses bombes atomiques, mises au point par la puissante industrie socialiste nord-coréenne ».

Pour le moment, l'Elysée n'a pas réagi officiellement aux déclarations de Kim Jong-Un, mais nul doute que, dans sa volonté de « ne rien céder », Emmanuel Macron se sent soutenu et y pense en ultime recours.

On attend désormais la réaction d'autres chefs d'état, notamment du président vénézuélien Nicolas Maduro, qui a su faire face avec brio aux même types de problèmes que son homologue français.

Comments powered by CComment